Bas nylon & Claude Nougaro

La magie des bas nylon a fasciné nombre d’illustrateurs de pin-up et de romanciers pour des bons polars et des ambiances gainées de noir nylon. A cette liste s’ajoutent  les auteurs de beaux textes, poètes qui se jouent des mots sur des mélodies devenues parfois de grands classiques.

Claude NOUGARO est un chanteur, un amoureux des mots, un poète, un conteur, un ogre, un homme dévorant la vie, parfois avec excès, toujours avec une pointe d’optimisme et de gourmandises. Il ne parlait pas des femmes, il les admirait et cherchait le meilleur angle pour partager le reflet de leur beauté, de leur vérité. Et il fût un de ceux qui se levèrent pour défendre le bas nylon, souvenirs d’une élégance passée, volonté de suivre encore de belles coutures devant lui.

Vous trouverez ci-dessous un article paru en août 2000 dans le magazine FASHION DAILY partageant ses propos autour des bas nylon. Ensuite vous aurez le plaisir de retrouver la chanson écrite et interprétée en concert par Claude NOUGARO. Car ce poète était aussi une bête de scène, je l’ai vu, vécu durant plus de deux heures, suant, corps et âme, les mots et les autres maux dans une interprétation  passionnée,  partagée par tout le public.

nougaro fashion daily aout 2000 a nougaro fashion daily aout 2000 b

Paroles « Les BAS » de Claude NOUGARO
Les bas, les bas, où sont passés les bas
Les bas de femme, les si beaux bas de soie
Qui glissent, qui glissent sur une cuisse de neige
Où sont passés les bas noirs, les bas beiges

Où sont passés les bas
Les bas, les bas, si beaux 
Qui glissent de bas en haut
Où sont passés les bas
Les transparentes peaux
Qui glissent de haut en bas

Moi le fin limier
J’ai eu beau les filer
Ils ont disparu.
Chez les vers à soie
Où j’ai enquêté
Motus et bouche cousue
Bouche bouche cousue

Les bas, les bas, où sont passés les bas
Les bas de femme, les deux serpents de soie

Où sont passés les bas
Les sublimes couleuvres
Qu’ aiment avaler les hommes
Où sont passés les bas
Les enivrants chefs-d’oeuvre
Les bas, bas au rhum
Je les ai cherchés
Dans les prisons dorées 
Ils s’étaient faits la paire
Je les ai cherchés
À la maison d’arrêt
Des porte- jarretelles
Ils avaient fait la belle
Où sont passés les bas
À bas, à bas tout ce qui n’est pas un bas
On en a marre des hauts, on veut des bas

N’y a t’il plus une seule femme ici-bas
Qui agrafe ses bas à son slip de dentelles
Hélas, tous les collants se sont rués sur elles
Oh non, tout mais pas ça
Les bas, les bas, où sont passés les bas
Les bas de femme, les si beaux bas de soie

Où sont passés les bas
Les bas, le B-A BA
Des jambes féminines
Où sont passés les bas
Les bas qui coulent de soi
Sur des chevilles fines

Ces bas dévolus
À la chair de poule
Où est-ce qu’il se planquent
Ne servent il plus
Qu’à faire des cagoules
Aux braqueurs de banque
Braqueurs de banque
Oh non tout mais pas ça
Branle-bas de combat
Je réclame un débat
Où sont passés les bas
Branle-bas de combat
Où sont passés les bas.
Auteur: Claude Nougaro
Compositeur: Yvan Cassar
Arrangement : Yvan Cassar & Eric Chevalier
Editions: Miss Terre / Yvan Cassar 
Ce contenu a été publié dans Actualités, Art de vivre & Conseils, Arts, Livres & Nylon, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire