Livre : A Fleur de Peau – Le Bas

A FLEUR DE PEAU le BAS 2007 (1) A FLEUR DE PEAU

A FLEUR DE PEAU le BAS 2007 (13)

En 2007, le musée d’Art Moderne de la ville de Troyes fêtait ses 25 ans. En hommage à son donateur principal, Pierre Lévy, collectionneur d’art ayant légué de son vivant plus de 2000 pièces pour la création de cette nouvelle institution culturelle régionale, les autorités locales souhaitèrent créer une exposition-évènement. M Lévy était aussi un puissant industriel de ce bassin de la bonneterie durant le XXe siècle, aussi, le choix de consacrer une manifestation artistique et rétrospective aux bas avait un double sens pour le remercier de son implication. Le livre que vous découvrirez aujourd’hui est le catalogue complet de cette exposition.

Le sommaire est exhaustif en retraçant, à travers les chapitres, les périodes et les angles d’interprétation du bas :

– le bas avant 1850 : de l’homme vers la femme
– les riches années du bas de 1850 à 1914
– une nouvelle histoire du nu !
– la danse ou la jambe publique
– la femme publique
– le nu intime
– le bas découvert de 1920 à 1960
– le nu habillé ou les dessous de l’art
– le bas, attribut érotique
– le nu décomposé : au-delà de l’éros
– le crépuscule du bas de 1960 à nos jours
– le bas dans la littérature
– le bas dans l’ère industrielle

A FLEUR DE PEAU le BAS 2007 (12)Tout pourrait être dit dans ce livre richement enrichi d’oeuvres d’art, d’explications par différents historiens de la mode, de l’art, de la littérature et des ethno-sociologues. Le bas est ici mis en lumière depuis ses premières versions antérieures à la renaissance, avec des exemples de travaux A FLEUR DE PEAU le BAS 2007 (3)de tricot sur diverses matières – dont principalement la soie, des décorations rapportées en broderie et une étude précise sur l’usage suivant les heures et les saisons de chacun d’eux. Symbole d’élégance ou simple usage de confort, suivant les classes sociales et les époques, le bas se montre, se cache, se dévoile ou même devient objet A FLEUR DE PEAU le BAS 2007 (7)d’importance au sein du trousseau de la future mariée. Des bas et des codes !

Bien évidemment l’érotisme voire le nu sont évoqués dans les pages avec les rappels des tableaux d’artistes tels Toulouse-Lautrec, Van Dongen, Degas et tant d’autres. Là encore les époques évoquent la liberté de peindre ou de sculpter les corps, les détails, les scènes de vie de fête, de vie courante, mais aussi des femmes de petites vertus, des demies-mondaines. L’approche est juste et pertinente dans l’argumentation et dans l’analyse des moeurs des décennies passées.

A FLEUR DE PEAU le BAS 2007 (8) A FLEUR DE PEAU le BAS 2007 (10)La publicité et les premières réclames se sont emparées de cet accessoire de mode, de confort, de vie pratique, en particulier après la disparition des corsets, l’apparition des jarretelles mais sans jamais se départir de la séduction. L’ouvrage présente de belles illustrations de marques aujourd’hui disparues, françaises pour la plupart, avec la fantaisie et l’élégance de ces années-là. Le bas nylon, l’après-guerre et l’euphorie des années 50-60 seront les plus florissantes, les plus féminines, les plus proches de nos souvenirs communs. L’art traverse la publicité, et ponctue avec pertinence cette exposition et ce livre.

Ce voyage au pays du bas nylon nous emporte de 1850 à nos jours, avec un clin d’oeil à Chantal Thomass, au retour discret du véritable bas nylon à couture (merci Yves Riquet) avec en parallèle le bas dim-up, demie-révolution des années 80.

A FLEUR DE PEAU le BAS 2007 (4) A FLEUR DE PEAU le BAS 2007 (5)Nous vous recommandons cet ouvrage, devenu rare dans les ventes internet, malgré son tirage récent. Il est un des plus complets pour comprendre les réalités de l’accessoire indispensable à la jambe, tant pour le confort que pour la séduction.

N’oublions pas aussi qu’en 2015, même s’il est invisible sous les robes et les jupes, le bas est aujourd’hui aussi un symbole de liberté et de féminité.

Gentleman W

Ce contenu a été publié dans Arts, Livres & Nylon, Les vies du bas nylon, Musée du Bas Nylon, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire